Covid-19: le Pas-de-Calais sous les 100 de taux d’incidence

Covid-19: le Pas-de-Calais sous les 100 de taux d'incidence

Alors que les indicateurs baissent partout et dans les Hauts-de-France, l’incidence passera rapidement en dessous de 100 cas pour 100 000, mais désormais la variante indienne est préoccupante.

De C. Br., N.G.

| Publié le 06/05/2021

Ce qu’il faut savoir :

Ce qu’il faut savoir :

, mis à jour à 21h07

L’actu du jour en direct

L’actu du jour en direct

Covid-19 : Pas-de-Calais en dessous de 100 fréquence effective. PHOTO MATTHIEU TOURNE LA VOIX DU NORD

– Si les indicateurs sanitaires se dégradent en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en France continue de baisser avec 14 801 personnes ce vendredi soir. Une diminution est également notée en réanimation.

– Dès le 9 juin, date du nouvel assouplissement des règles sanitaires, approche à grands pas, ce week-end des 5 et 6 juin marque le grand retour des vide-greniers, enseignes et enseignes (programme ici) ! Mais il y a quelques règles à suivre. On fait le point.

– Vous cherchez une réponse à une question d’actualité ou à un problème pratique ? Vous doutez de la véracité des informations ? Abonnez-vous au groupe Facebook La Voix solidaire : ensemble nous pouvons trouver les réponses à vos questions ou nous envoyer votre question à lavoixvousrepond@lavoixdunord.fr

21h Ce concert est terminé. Merci d’avoir suivi et à demain.

19h40 Les chiffres d’aujourd’hui en Hauts-de-France : 3 des 5 départements en dessous de 100 en termes d’impact

Dans son dernier point épidémiologique hebdomadaire, Santé Publique France indique que plus d’une centaine de cas du variant indien ont été confirmés par séquence sur le territoire national.

18h30 Roubaix : des ambassadeurs « Covid » seront bientôt formés pour sensibiliser à la vaccination

La vaccination contre le Covid-19 est ouverte à tous les adultes à partir de lundi. A Roubaix, le contexte de défiance fait craindre une faible mobilisation des quartiers populaires. Les ambassadeurs doivent à nouveau être formés pour sensibiliser à la vaccination.

16h30 Brésil : l’importation de vaccins est autorisée

Le régulateur brésilien Anvisa a accordé vendredi une autorisation exceptionnelle d’importer des doses de vaccins anti-Covid russes Sputnik V et indien Covaxin, limitant leur utilisation.

L’Agence s’est d’abord opposée à leur approbation, considérant que les données manquaient pour garantir leur sécurité et leur efficacité. Ces doses ne peuvent être administrées qu’à des adultes âgés de 18 à 60 ans, à l’exception des femmes enceintes, des personnes atteintes de morbidité, séropositives ou porteuses du virus de l’hépatite B ou C.

Les ensembles doivent être fabriqués dans des usines inspectées par Anvisa et analysés dans un laboratoire de Fiocruz, l’institut de référence de la santé publique.

15h30 Registre des vaccinations en Italie

Un record de 600 000 doses de vaccins anti-Covid a été administré en Italie vendredi, ont annoncé samedi les autorités sanitaires du pays. Selon les chiffres publiés sur le site Internet du gouvernement italien, 37,06 millions de doses de vaccin ont été administrées depuis le début de la campagne de vaccination, et 12,7 millions de personnes sont entièrement vaccinées, soit 23,48 % de la population âgée. Plus de 12 ans.

14h50 Salles, terrasses, jauge maximum… ce qui change dans les bars et restaurants ce mercredi 9 juin

Ce mercredi 9 juin, la France desserre un peu plus la vis : les salles des bars, restaurants ou cafés seront notamment autorisées à rouvrir, avec une jauge maximale, et les terrasses, elles n’auront plus besoin de respecter la jauge. On fait le point.

12h50. Nord – Pas-de-Calais : Cinq nouveaux cas « extrêmement probables » de variant indien détectés

Cinq nouveaux cas de contamination par la variante dite « indienne » ont été détectés par le laboratoire Biopath. Deux au centre de dépistage de Noyelles-Godault, jeudi matin. Trois en anglais ce vendredi matin.

12h10. Avesnes-sur-Helpe : cent doses du vaccin Moderne « sans rendez-vous » au Bastion

Une centaine de doses du vaccin Moderne sont disponibles dès ce samedi après-midi au centre de vaccination d’Avesnes-sur-Helpe, situé dans la salle Bastion, rue des Prés.

11h30 du matin. Belgique : les règles à respecter lors de l’organisation de mariages sont plus souples

Nos voisins belges s’apprêtent à entamer la première étape du « plan été ». De nombreux nordistes se rendent en Belgique pour dire « oui », nous faisons le point sur ce qui change.

11h15 « On est loin de l’immunité collective », pour Rémi Salomon

Alors que la France s’apprête à desserrer un peu plus la vis ce mercredi 9 juin, le président de la commission médicale de l’AP-HP, Rémi Salomon, a estimé dans Europe 1 ce samedi qu’il fallait « rester prudent ». Selon lui, les Français sont encore « loin de l’immunité collective ».

Il indique que 18% des Français seraient vaccinés avec les deux doses, et « 21 à 25% » qui contracteraient le virus. « Si vous additionnez les deux, vous obtiendrez environ 40%. Et l’immunité collective est plutôt à 80% selon les épidémiologistes », a-t-il déclaré à nos confrères.

Selon lui, « il y a un peu une course entre le nombre de vaccins que l’on peut faire chaque jour et la possibilité d’avoir des variétés », et il pense que le risque est que de nouvelles mutations apparaissent : « Elles pourraient même montrer une certaine résistance à les vaccins.  » vaccin « .

10h50 Le défilé du 14 juillet aura lieu cette année

Après une cérémonie restreinte l’an dernier, Covid-19 oblige, le traditionnel défilé militaire de la fête nationale du 14 juillet aura lieu cette année grâce à une baisse de l’épidémie, ont annoncé vendredi 4 juin ses organisateurs. « 

Nous sommes dans un contexte plutôt favorable pour sortir de la crise sanitaire. Si elle perdure, cette dynamique devrait nous permettre de revenir au classique, avec un beau 14 juillet sur les Champs Elysées.

Le gouverneur de Paris (GMP), le général Christophe Abad, a indiqué à l’AFP.

En 2020, le format du défilé a été remplacé par une cérémonie restreinte sur la place de la Concorde, avec un hommage particulier aux militaires et gardiens mobilisés pendant la crise sanitaire. L’absence de défilé en France le 14 juillet est la première depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

9h25 Poutine appelle les Russes à se faire vacciner

Vladimir Poutine a appelé les Russes à se faire vacciner contre le Covid-19 avec des produits conçus en Russie et entend inviter les étrangers à le faire, la campagne de vaccination est à la traîne.

8h45 Lille : A Lillenium, la réouverture des terrasses a eu un problème amusant

Le préfet, malgré la réouverture depuis près de deux semaines, a finalement fermé les terrasses du troisième étage du centre commercial. Pas ceux du rez-de-chaussée.

7h35. Aux États-Unis, une loterie pour inciter les Américains à se faire vacciner

7h30 Vaccination : un nouveau record, avec 748 001 doses injectées en 24 heures

Le ministère de la Santé a annoncé que 748 001 doses de vaccin avaient été injectées en 24 heures et c’était un nouveau record. Au 4 juin, 27 484 767 premières injections avaient été administrées et 12 009 164 personnes avaient reçu une deuxième dose. Selon le ministère de la Santé, 748 001 doses de vaccins ont été injectées en 24 heures, un record.

7h15 Dose de Pfizer, insuffisante avant variantes

Après une dose unique de vaccin Pfizer, les anticorps protecteurs sont moins susceptibles d’être produits contre les variants initialement détectés en Inde et en Afrique du Sud que contre ceux initialement repérés en Angleterre, selon une étude de laboratoire publiée dans la revue médicale The Lancet.

7h10. Belgique : Cafés et restaurants ouverts à l’intérieur

Les cafés et restaurants en Belgique pourront servir leurs convives à partir de mercredi, grâce aux progrès de la lutte contre l’épidémie, a déclaré vendredi le Premier ministre belge Alexander De Croo, annonçant également une prolongation des horaires. Les établissements pourront désormais ouvrir le matin de 5h00 à 23h30.